Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Déposez ici vos messages de sympathie (accès libre)
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: Déposez ici vos messages de sympathie (accès libre)

Déposez ici vos messages de sympathie (accès libre) il y a 8 ans, 1 mois #81

Notre Ami YVES PALIERN Animateur danses et Président de La Fusinguette pendant de longues années,

S'EST ETEINT LE 24 AOUT 2011 A LA SUITE D'UNE LONGUE MALADIE.


Respect à lui pour son combat mené contre la maladie qui a eu raison de lui.
Merci à lui pour sa passion des danses traditionnelles et leur transmission.
Merci à lui pour son dévouement associatif.
Dernière édition: il y a 8 ans, 1 mois par thetmadep.

Re: Déposez ici vos messages de sympathie (accès libre) il y a 8 ans, 1 mois #84

Alliant souvent le geste à la parole, avec élégance, énergie et humour, Yves as su transmettre et partager ce qui lui tenait à coeur, ce qui le passionnait, nous ne l'oublierons pas... merci à lui

Salut Yves il y a 8 ans #85

Voici un petit mot envoyé par Yves le 6 décembre 2010 :

"Je n’ai pas l’impression d’avoir fait beaucoup pendant ces 4 années et pas plus pour le stage diato que pour les autres. Le principal c’est que les adhérents et les participants aux stages, passés et à venir, y trouvent leur compte et soient satisfaits."


Je crois bien que sans toi, la première année il n'y aurait peut-être pas eu de stage diato, c'est pourquoi,une dernière fois, merci à toi Yves.

Daniel Burtin
Saint Flour le 27 Août 2011
  • Daniel Burtin

message reçu sur l'adresse de la Fusinguette il y a 8 ans #86

Alors qu'un certain nombre d'inutiles au monde ou de carrément nuisibles continuent de couler des jours tranquilles, notre copain a été contraint à l'abandon, lui qui avait relevé plusieurs défis à sa manière et qui laisse derrière lui un sillon plutôt droit et propre.
Devant une injustice comme celle là, certains se réfugient dans la religion, d'autres dans le pinard, d'autre encore dans la colère, le militantisme, l'action humanitaire, le silence, la folie parfois...
Je crois qu'il aurait préféré qu'on se réfugie dans la vie comme elle va, en essayant de la faire aller un peu mieux.

Vu ce qu'il a fait, comment il était avec les gens qui l'ont croisé, sa mesure et ses excès, nous allons garder de lui l'image que nous avions et qui allait plutôt bien du temps qu'il était vivant.
Ce sera une manière de garder son souvenir aussi vivant que possible.
C'était un animateur, au sens noble. Il essayait d'animer, ç'est à dire de donner une âme (anima) aux gestes et aux choses.
Nous entendons encore sa manière de "caller" les danses dans les bals de la Fuse ou les ateliers et qui sonnait à la fois un peu autoritaire mais surtout soucieuse de faire réussir, jamais un reproche à ceux qui n'y arrivent pas, mais toujours des encouragements répétés. C'est comme ça que nous nous représentons l'instituteur qu'il a du être.

Nous souhaitons simplement ajouter une dimension essentielle: celle de la tolérance, au delà de la formidable dernière leçon qu'il nous a donnée à tous, l'instit hors des sentiers battus.

Il était tout à la fois très conventionnel dans cette manière de diriger les choses, de parler de sa famille, de sa fille, et parfaitement à côté de la convention par son choix de vie.
Quand il s'est agi de reprendre la présidence de la Fusinguette, il n'y avait pas de meilleur candidat.
Ca a été comme une sorte d'évidence pour tout le monde. Il y mettrait de la responsabilité, de la mesure, de la volonté, de l'envie...

Tous ceux qui le pleurent ont de quoi se souvenir de lui, c'est ce qui rassure un peu. Il y a matière à mémoire et matière, pour sa fille et son compagnon, à fierté au delà du chagrin.

Voilà notre petit film personnel

Francis et Nadine Lorin
Dernière édition: il y a 8 ans par Manue.
  • La Fusinguette

message reçu sur l'adresse de la Fusinguette il y a 8 ans #87

Yves...un sacré Personnage, un amoureux de la danse, qui prenait beaucoup de place dans tous ces BONS moments passés ensemble: il nous faisait toujours rire,...il gaffait aussi..., sa franchise nous permettait de progresser (que se fût personnel ou en rapport avec la danse),en danse il allait toujours de l'avant , avec un regard critique et pointilleux qui nous permettait généralement de réussir notre danse, il avait le cœur sur la main, prêt à vous écouter, vous conseiller...Il prenait -et prendra- une grande place dans nos cœurs.

Géraldine Proust
  • La Fusinguette

Yves, comment revalserais-je sans penser à toi ? il y a 8 ans #88

Je viens de lire les messages laissés sur le livre d'or. Et je rebondis sur 2 mots : injustice et silence. C'est exactement ce que je ressens depuis que j'ai pris connaissance du message que je redoutais un jour de recevoir. Bien sûr que je ne me faisais guère d'illusions : mais tant qu'il y avait de la vie, il y avait de l'espoir...
Outre le formidable animateur, maître à danser, qui avait tout compris de l'art d'occuper les temps de musique par des pas bien précis, la gestuelle, l'attitude... (et là je pourrais encore en rajouter des lignes), je garderai d'Yves le seul homme qui m'ait (mais aussi à ses autres amies, copines.. gente féminine quoi!) prodigué des baisemains. Car il pouvait être très expansif mais aussi très délicat et d'une très grande classe.
Sa gentillesse, son grand coeur, son rire, son écoute, me manqueront toujours désormais. La dernière danse que j'ai faite dans ses bras était une valse ; c'était à St-Pierre. Bien sûr on s'était rassis avant la fin et je savais que sans doute... mais depuis je n'en ai plus redansé d'aussi belle et aussi intense.
Bien sûr que je ne pourrais jamais plus danser de l'Ecossais, un branle d'Ossau, des sauts basques et tant d'autres répertoires, sans penser à Yves ; aider ponctuellement à l'animation sans trouver de manque ses interventions sur un point de détail de style à améliorer.

Mais je pense aussi et surtout désormais à sa fille et à son compagnon qui doivent continuer de vivre dans le vide qu'il a dû laisser derrière lui.
Tout ce que je souhaite à Yves est de reposer en paix, après une vie tellement remplie et pleine de belles actions envers les autres.

Nadine (une ancienne animatrice de la Fuse)
  • Nadine
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.18 secondes