Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Yves nous a quitté, déposez ici vos messages de sympathie
(1 visualisation(s)) (1) Invité

Répondre au sujet: Re: Salut Yves

Nom
Sujet
Boardcode
B) :( :) :laugh: :cheer: ;) :P :angry: :unsure: :ohmy: :huh: :dry: :lol: :sick: :silly: :blink: :blush: :kiss: :woohoo: :side: :S :evil: :whistle: :pinch:
Message
Agrandir /  Réduire
Saisir le code Le plugin captcha n'est pas activé ou n'est pas configuré correctement.

Historique du sujet: Re: Salut Yves

Max. affiche le(s) dernier(s) 6 message(s) - (Dernier message affiché en premier)
il y a 7 ans, 9 mois #93

patricia bouffard

Aujourd'hui, hier et tous les autres jours, je pense à toi en silence...Ma mémoire, mes souvenirs, des photos, voilà ce que je possède...Le ciel t'a dans ses bras,moi je t'ai dans mon coeur!!
il y a 7 ans, 9 mois #92

petine

Emportons ce qu'il nous donnait de si beau
à travers la danse de la vie,
Et foulons nos larmes pour un de ces andros
qu'il conduisait magistralement à l'envie....
A très bientôt, ensemble. A B

Merci Yves pour ta leçon de courage.
Si ces 3 dernières années ne t'auront pas épargné, ce n'est pas faute d'espoir, de lucidité, ni de volonté et encore moins d'énergie combative que tu as toujours su afficher. Si l'innommable a eu raison de toi, nous nous emploierons à avoir raison de lui en poursuivant ton engagement avec tout l'enthousiasme, la sincérité et le savoir-faire qui sont les tiens. Toutes mes pensées à ta maman, Jérôme et Anna.
Isa

Ne gardant que les bons souvenirs du temps passé à la fusinguette, je communique dans cet instant, ma reconnaissance pour yves paliern avec mes sentiments sincères pour les moments partagés avec lui (bien qu'ils ait été succincts) et je reconnais son intensité à vouloir transmettre les danses dites traditionnelles.... F D

Je viens d’apprendre la douloureuse annonce du décès d'Yves. Je me joins aussi à votre immense peine car même si je ne le connaissais pas personnellement, il m'a montré lors d'un stage de danse irlandaise l'énergie débordante de sa passion et ce don de transmission.... respect. Les mots sont peu par rapport aux injustices de vie et de mort ; heureusement les souvenirs vivent toujours. Chaleureusement. F H

C'est en rentrant ce week-end que j'ai eu cette horrible info qui m'a laissée sans voix.
Pour moi, c'est une perte bien que je ne l'aie pas beaucoup côtoyé mais il y a des gens qui sont importants seulement parce qu'ils existent. N C
Marie-Christine, pour la Fusinguette.
il y a 7 ans, 9 mois #91

petine

Ça fait vraiment bizarre de vous rappeler le prochain CA
alors qu'Yves vient de nous quitter. Quelque part dans ma tête,
j'avais l'impression d'être en intérim dans l'attente d'un retour
pourtant bien improbable. Mais il faut que la Fuse continue sans lui.
C'est aussi une forme d'hommage à lui rendre.
Joël Rusterholtz, notre président…

Anciens adhérents de la fuse, nous sommes choqués par cette mauvaise nouvelle; nous voudrions exprimer toutes nos condoléances pour la disparition d'Yves, qui était si humain, à sa famille et à ses amis. F D et T V

Nous sommes désolés de ne pourvoir vous accompagner et vous soutenir dans cet au revoir particulièrement difficile.
Nous sommes par la pensée très fort avec vous. C F

J'aurais souhaité être présente demain matin pour la cérémonie d'Yves mais n'ayant pas trouvé à caser mes loulous je ne pourrai pas être parmi vous.
Je serais donc avec vous par la pensée et vous laisse transmettre toutes mes condoléances à Jérôme et Anna. G L

La cérémonie d'hier a vraiment ressemblé à Yves. Il était présent... réellement présent par toutes les attentions qu'il a eu pour chacun.
Lors de notre dernière rencontre, il montrait une grande fatigue physique mais son esprit était toujours aussi vif et on entendait dans son discours une énorme envie de vivre avec de beaux projets de vacances en famille pour cet été. J'avais souhaité qu'il les accomplisse.
Moi, personnellement, je garde en mémoire sa vivacité, son esprit critique, dans le sens de celui qui cherche à améliorer ce qu'il entreprend mais aussi sa galanterie face aux femmes et son grand amour pour sa fille. Le meilleur hommage que nous pourrons lui rendre sera de nous souvenir de lui debout, en pleine danse. C'est en tout cas l'image que je veux conserver. I J



Marie-Christine, pour la Fusinguette.
il y a 7 ans, 9 mois #90

petine

Bien triste nouvelle, à laquelle on s'attendait malheureusement.
L'énergie et l'enthousiasme, c'est ce que je retiendrais d'Yves, ce qui l'a mené dans son boulot comme à la Fuse.
Toutes nos pensées vont à son compagnon Jérôme, bien sûr et à tous les amis qui l'ont accompagné. En regrettant bien de n'être pas présent. P B

C'est avec tristesse que j’apprends la disparition d'Yves. Nous avons passé de bons moments ensemble et je ne l'oublierai pas. C'est un des piliers de La Fuse qui s'en va.
Je ne pourrai malheureusement pas assister à la cérémonie de samedi mais je serai en pensées avec vous.
Affectueusement. J T

Quelle tristesse que d'apprendre le décès d'Yves. Lui qui dansait si bien... Même si on se doutait de l'issue inéluctable, on espère toujours que cela n'arrivera pas. J C

Yves est notre 1er animateur à nous avoir transmis son savoir...nous avons toujours apprécié sa pédagogie et pour ma part son souci d'y parfaire style et tenue, il dégageait aussi une bonne humeur dans ses ateliers.
Complètement novice à cette époque, sa passion de transmettre m’a séduite dès mes 2 premiers ateliers et m’a ouverte à cette culture de la danse trad que je ne soupçonnais pas… mon dieu, inculte que j’étais !
Il avait ce petit truc supplémentaire avec toujours un rappel de l'origine et l'historique de la danse...là encore une très grande richesse et un atout supplémentaire.
Ma rencontre avec Yves restera donc importante pour moi et j'espère aussi pour d'autres "apprentis"... la danse bien-sûr mais aussi à vrai dire pas que ça, il y a quelque chose derrière, c'est toute une culture du trad qu'il m'a fait découvrir et accrochée... il a été un point de départ.
Voilà ce que représente Yves à mes yeux... M D

Je pense bien fort à Yves et à toute sa famille et amis...
Quelques pas de danses, légers, rapides pleins de force et de grâce... merci Yves ! H SD

je serai malheureusement avec vous samedi.................
quel type.............
quelle personnalité!
quel mec!.......................... L F

Même si nous nous y attendions tous, cette nouvelle nous rend profondément triste en pensant à Anna, à Jérôme et à tous ceux qu'il laisse... D B

Quelle mauvaise nouvelle! Yves avait une belle énergie...Je partage votre peine à tous. J C

Marie-Christine, pour la Fusinguette
il y a 7 ans, 9 mois #89

petine

Les présidents (ou représentants)de groupes ou associations, tourangelles ou non, ont envoyé leurs messages d'amitié à la famille d'Yves, et à la Fusinguette :
- La Loire
- OVALS
- Quai de la filature
- Cord'o'Vent
- La Kevren de Tours
- Ar Rigoler
- Mozaïc Breiz
- Dulcimène
- La Chavannée (Allier)
- VAG (le Mans)

Merci à eux
il y a 7 ans, 10 mois #88

Nadine

Je viens de lire les messages laissés sur le livre d'or. Et je rebondis sur 2 mots : injustice et silence. C'est exactement ce que je ressens depuis que j'ai pris connaissance du message que je redoutais un jour de recevoir. Bien sûr que je ne me faisais guère d'illusions : mais tant qu'il y avait de la vie, il y avait de l'espoir...
Outre le formidable animateur, maître à danser, qui avait tout compris de l'art d'occuper les temps de musique par des pas bien précis, la gestuelle, l'attitude... (et là je pourrais encore en rajouter des lignes), je garderai d'Yves le seul homme qui m'ait (mais aussi à ses autres amies, copines.. gente féminine quoi!) prodigué des baisemains. Car il pouvait être très expansif mais aussi très délicat et d'une très grande classe.
Sa gentillesse, son grand coeur, son rire, son écoute, me manqueront toujours désormais. La dernière danse que j'ai faite dans ses bras était une valse ; c'était à St-Pierre. Bien sûr on s'était rassis avant la fin et je savais que sans doute... mais depuis je n'en ai plus redansé d'aussi belle et aussi intense.
Bien sûr que je ne pourrais jamais plus danser de l'Ecossais, un branle d'Ossau, des sauts basques et tant d'autres répertoires, sans penser à Yves ; aider ponctuellement à l'animation sans trouver de manque ses interventions sur un point de détail de style à améliorer.

Mais je pense aussi et surtout désormais à sa fille et à son compagnon qui doivent continuer de vivre dans le vide qu'il a dû laisser derrière lui.
Tout ce que je souhaite à Yves est de reposer en paix, après une vie tellement remplie et pleine de belles actions envers les autres.

Nadine (une ancienne animatrice de la Fuse)
Temps de génération de la page: 0.50 secondes